10 Questions Récurrentes en Hacking enfin Résolues

Hacking



De quelles qualités ais-je besoin pour être un hacker ?

Il n’y a pas de sauce secrète ni de passages secrets pour apprendre le hacking. Comme dans tout autre domaine, il vous faudra de la patience, de la passion et de la curiosité. Les domaines principaux que vous devez étudier sont les réseaux informatiques, les systèmes et la programmation. Bien entendu l’aspect sécurité entre dans tous ces domaines et la connaissance du comportement humain entre également dans les qualités requises. On parle notamment de Social Engineering pour définir le fait d’utiliser la « faille humaine » afin d’obtenir des informations sensibles comme des mots de passe.

Pourquoi ne faut-il plus utiliser de CAPTCHA ?

CAPTCHA



Avec l’émergence des solutions comme PhantomJS, cet article n’est plus vraiment d’actualité. Les méthodes décrites sont donc plus « faillibles » qu’avant. Les utiliser reste une alternative simple à mettre en place et qui peut tout de même avoir de bons résultats.

Pour contrer le spam des soumissions automatiques de formulaires Web, nous savons tous (ou presque) que le CAPTCHA est la solution ultime.

Le CAPTCHA

Le gros inconvénient des CAPTCHAs, c’est que les vrais utilisateurs n’en raffolent pas du tout. C’est galère, compliqué, il faut le rafraîchir car certains caractères sont incompréhensibles, les personnes souffrant de dyslexie peuvent très difficilement voire pas du tout résoudre un CAPTCHA ; bref tout un tas d’arguments qui démotivent les utilisateurs.

Créer une clef USB avec l’ISO Oslibre Gnu/Linux

Os libre



Cette page présente diverses méthodes, depuis différentes plate-formes, pour créer un média USB d’installation d’Oslibre Gnu/Linux, généralement appelé clef USB. Le résultat permet l’installation d’Oslibre Gnu/Linux ou la maintenance du système.

BIOS & UEFI Bootable USB

Utiliser dd

Note: Cette méthode est recommandée du fait de sa simplicité
Attention: Cela détruira irrévocablement toutes les données situées sur /dev/sdx.

Dans GNU/Linux

Astuce: Pensez à vérifier que la clef USB n’est pas montée avec lsblk.
Note: Utilisez /dev/sdx et non /dev/sdx1, et déterminez x afin de refléter le volume cible choisi.
dd bs=4M if=/path/to/oslibre.iso of=/dev/sdx && sync

Geany – Un éditeur de code plein de ressources

Geany



Bonjour à tous. J’aimerais en ce Lundi vous présenter une de mes applications favorites, Geany, un éditeur de texte/code
très réputé sur la banquise dont vous avez probablement déjà entendu parler.

C’est un peu l’équivalent d’un Notepad++ pour GNU/Linux, même si je le préfère en de nombreux points.

LightTable, un challenger parmi les éditeurs

LightTable



A l'heure où l'on parle énormément de Sublime Text, Atom, et Brackets, j'aimerai vous présenter un de leur challenger : LightTable. Pour tout vous dire, c'est celui que j'utilise au quotidien, à non c'est Geany ;). Avant de rentrer dans le détail, un petit condensé des plus et moins de ce programme.

En rapide

Pourquoi choisir LightTable

  • Opensource : Si je n'attachais pas d'importance à l'opensource.
  • Keyboard friendly : Toutes les commandes de l'éditeur, même la plus insignifiante, peut être lancer au clavier que ce soit à l'aide de raccourcis, ou du panels de commandes. J'ai fuit Brackets à cause de ce point.
  • Personnalisable : A l'instar de ses concurrents, on peut configurer tous les petits détails de son éditeur très finement.
  • Stable et rapide : Peu de ralentissement, peu de plantage, ce qui n'était pas le cas par exemple avec Atom.
  • Centré sur les sources : Tout au plus près du code : la documentation, les erreurs, les résultats...
  • Watch et REPL : Pour certains langages il est possible de se connecter un REPL et d'exécuter du code directement depuis son éditeur. Une sorte de mode debug permanent ;)

Page : 1 2 3 4