Les nouvelles idées au gouvernement

neutralité



Qu'est ce que vous voulez que je vous dise ? Je suis fatigué... Et chaque jour, c'est la même rengaine.

Comme si 3 barrières en métal pouvaient protéger une école. Comme si empêcher un rassemblement pouvait éviter des morts. Et comme si interdire les WiFi ouverts allait empêcher quiconque de communiquer...

Qu'ils sont pathétiques au Ministère de l'Intérieur. Qu'ils sont ridicules les hauts perchés de la police ou de la gendarmerie. Tous à faire des propositions vides de sens qui seraient soi-disant utiles pour nous protéger.

Dernier exemple en date comme vous avez pu le lire sur Numerama ou Le Monde, les cyber-cerveaux de la place Beauv(e)au réfléchissent à de nouvelles solutions pour nous sauver du péril Daesh :

  • Interdire les WiFi ouverts durant l’État d'Urgence
  • Interdire les réseaux chiffrés comme Tor
  • Exiger de tous les éditeurs (de sites, de logiciels...etc.) de fournir leur clé de déchiffrement

Et j'imagine qu'ils réfléchissent aussi à interdire PGP (ou équivalent), à exiger un permis pour utiliser un VPN, à criminaliser le port de la barbe ou peut-être même interdire les claviers.

Allez savoir... On est tellement dans l'irrationnel depuis le 13 novembre qu'on peut tout imaginer. Et le plus drôle c'est que la plupart des gens sont prêts à tout accepter. "Bah oui, tu comprends, y'a eu 130 morts quand même..."

Oh je sais... On imagine déjà des policiers tourner dans nos villes et nos campagnes à la recherche de WiFi ouverts. Et comme l'État d'Urgence est parti pour durer des années grâce à une version re-brandée inscrite dans la Constitution, ça risque d'être long pour eux, les pauvres. On imagine les sociétés du monde entier rire grassement à la moustache de Cazeneuve lorsqu'il viendra leur demander les clés de chiffrement. On imagine les administrateurs des boites noires ou nos chers FAI se prendre la tête sur les techniques pour bloquer TOR alors que même les Chinois et les Iraniens n'y arrivent pas totalement.

D'ailleurs petite parenthèse, si votre FAI bloque TOR, ne vous inquiétez pas, les mecs de TOR ont pensé à tout dans la config pour déjouer le blocage :

Vous voyez, ça n'a aucun sens. Et à côté de ça, les mecs de Daesh se parlent par SMS non chiffrés, trouvent des armes, des explosifs et se tapent des allez-retour en Syrie tranquillou.

Donc comme vous pouvez le constater, toutes ces mesures concernant le numérique et le chiffrement n'ont aucun rapport avec ce qui se passe en ce moment niveau terrorisme. Bon, certes les mecs là bas en Syrie utilisent Telegram ou d'autres messageries chiffrée pour communiquer, mais en ce qui concerne nos terroristes franco-français, on n'a pour l'instant jamais observé ce comportement. Je vous recommande d'ailleurs la lecture de cet article du Wall Street Journal à ce sujet. Apparemment, en France, ils n'ont pas besoin de pousser le délire jusque là, même en étant surveillés ou fichés S. Les messages en clair et les petites réunions chez Jawad fonctionnent encore très bien.

Mais attention ! N'allez pas croire qu'ils sont complètement cons au Ministère de l'Intérieur. Non, ils sont loin d'être cons. C'est juste qu'ils ont un autre agenda qui ne concerne absolument pas la lutte contre le terrorisme.

cazeneuve

Comme on l'a vu au fil des ans, avec Hadopi, la Loi de Programmation Militaire, la Loi sur le Renseignement et toutes ces inepties pré-attentats, l'objectif des gouvernements qui se succèdent en France, c'est d'avoir le contrôle sur tout et sur n'importe qui. Et ça, ça passe par les boites noires, les perquisitions en mode cowboys, les assignations à résidence, les IMSI Catchers, l'interdiction de certaines associations, le blocage administratif des sites web et j'en passe.

À partir de là, tout devient transparent. Y'a eu la COP21 et ils ont prolongé l'Etat d'Urgence pour bloquer les écolos à résidence et fracasser la tête (pour leur bien) de ceux qui ont osé sortir de chez eux. Taisant ainsi toute opposition à la politique française ou mondiale actuelle en ce qui concerne le climat.

Et maintenant, s'ils cherchent à s'en prendre aux services chiffrés, aux wifi ouverts, à TOR et j'en passe, c'est pour pouvoir tuer dans l’œuf le moindre début de protestation, la moindre action militante, la moindre résistance citoyenne, la moindre opinion divergente, la moindre manifestation qui ferait tâche...etc. Bref, si vous aimez votre vie privée, votre anonymat et de liberté d'expression, profitez en bien, car ce sera bientôt terminé.

Tout cela est clair et les attentats de Paris sont l'argument ultime qu'il leur manquait pour poser leur voile sur toutes les zones (principalement virtuelles) encore non contrôlées par Big Cazeneuve et dans quelques années par les généraux de Big Marine.

Internet est le dernier média qui n'est pas sous le contrôle des puissants et comme je le dis depuis des années, ça leur fait faire des cauchemars humides. Mais la fourberie et la soif de pouvoir donnent des ailes et ces ordures risquent bien d'y arriver un jour si nous ne faisons rien.

Bref, je ne vais pas m'étendre plus sur le sujet, car je recommence à devenir vulgaire. J'ai la nausée quand je vois toute cette manipulation "orwellienne" que font les politiques sur le dos des 130 disparus du 13 novembre, j'ai la nausée quand je vois tous les moutons accepter ça sans broncher et je vous avoue que l'avenir me parait de plus en plus sombre.

Allez, prenez soin de vous et ne lâchons rien !

Laisser un commentaire

(*) champs obligatoires ;)